Camp de Gurs

Camp de Gurts (Gurz) (64)

Le camp de Gurs est situé en Béarn, approximativement au centre du département des Pyrénées-Atlantiques, à 20 kms à l’est d’Oloron-Sainte-Marie et à 5 kms de Navarrenx.


Il fut un des plus vastes que la France ait connu à cette époque : 2 kms de long sur 500 mètres de large.


Il se composait de 13 îlots, dénommés chacun par une lettre de l’alphabet, de A à M. Chaque îlot comprenait 25 baraques environ. Les baraques d’internement étaient en bois ; elles mesuraient 30 mètres sur 6 ; lorsqu’elles étaient pleines, elles pouvaient recevoir 60 personnes; il n’en reste plus rien aujourd’hui.

Le camp de Gurs a servi de lieu d’internement administratif du 2 avril 1939 au 31 décembre 1945. Quatre groupes principaux d’internés s’y sont succédés, sans jamais véritablement s’y rencontrer.

1- du 2 avril 1939 au 10 mai 1940 : les Républicains espagnols et les volontaires des Brigades internationales. Au total, 27 350 personnes, exclusivement des hommes.
2- du 10 mai 1940 au 1er septembre 1940 : des “indésirables”, essentiellement des femmes originaires d’Allemagne et des pays appartenant au Reich. À leurs côtés, quelques centaines d’hommes internés pour délits d’opinion (communistes, Basques espagnols, etc…). Au total, 14 795 hommes et femmes.
3- du 1er septembre 1940 au 25 août 1944 : les Juifs étrangers. Au total, 18 185 hommes, femmes et enfants internés en raison de l’antisémitisme d’état pratiqué par le régime de Vichy. Ils seront systématiquement déportés vers Auschwitz et exterminés à partir de 1942.
4- du 25 août 1944 au 31 décembre 1945 : les “collabos” et quelques centaines d’antifranquistes espagnols. Au total, 3 370 personnes, exclusivement des hommes.
Partagez sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Tsssst c\\\'est pas bien de vouloir voler. Respecter l\\\'auteur et acheter. Tous droits réservés